Mon papy tête en l’air

Depuis le 1er octobre, vous pouvez trouver ce nouveau volume de la collection Et si on parlait de… en librairie. Après la bipolarité (Ma mère à deux vitesses) et l’autisme (Mon ami hors du commun), on aborde la maladie d’Alzheimer dans Mon papy tête en l’air.

Le papy de Zoé vient passer quelques jours chez elle avant de rejoindre Les Tilleuls, la maison de retraite où il entrera bientôt. Zoé est heureuse de passer du temps avec lui, même si depuis quelques temps celui-ci semble avoir un peu perdu sa tête. Ce séjour ne sera certainement pas de tout repos…

« Depuis ce matin, papy est à la maison. Je suis contente. Papy ne peut pas rester seul. Ses bras et ses jambes fonctionnent bien mais pour sa tête, c’est une autre histoire. »

Très joliment illustré par l’ami Laurent Richard, avec l’éclairage du psychologue Baptiste Fiche, qui propose trois doubles-pages après l’histoire pour que les enfants puissent en connaître davantage sur cette maladie, la collection créée avec Hygée éditions (Presses de l’école des hautes études en santé publique) poursuit son chemin. Deux titres viendront l’étoffer au printemps 2021 et je vous en reparlerai bientôt avec plaisir.

Outil de médiation à l’intention des enfants, des familles, des associations et des professionnels de santé, cet album est l’occasion de faire réfléchir sur cette maladie et d’accompagner le jeune lecteur dans ses interrogations.

Mon papy tête en l’air. Benoît Broyart et Laurent Richard. Hygée éditions. 14,90 euros

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s