Les confinés décalés

Avec le confinement, il y a eu des retards dans les parutions prévues…

Je vous présente les nouveautés qui arriveront en librairie entre le 29 mai et cet automne. J’espère que vous réserverez bon accueil à ces quelques livres qui s’inscrivent dans des genres différents. Les années passant, je concentre mes efforts afin de travailler avec des éditrices et des éditeurs avec lesquels je suis vraiment en phase… Leur point commun ? Un respect du travail de l’auteur, une propension à coconstruire les ouvrages et la volonté de voir durer ces derniers, de ne pas alimenter la surproduction mortifère qui mine la bien trop longue chaîne du livre.

Remerciements chaleureux à Hygée éditions, La Cabane bleue et Tri Nox.

En toute logique, si vous pouvez acheter ces livres chez des libraires indépendants, en tout cas pas chez Amazon, eh bien je vous en saurai gré. L’immonde Jeff Bezos a tout de même réussi à s’enrichir durant le confinement, sans protéger ses salariés… Le monde d’après se passerait bien des services de ce malfaisant. S’il pouvait rester coincé dans l’espace-temps du temps d’avant, ça nous réjouirait beaucoup.

Mais revenons au sujet principal de ce billet. Les nouveautés donc. Si vous souhaitez avoir le détail de chaque ouvrage, cliquez sur sa couverture !

Confinés depuis… le confinement… donc un brin retardés, deux nouveaux titres de la belle collection Suis du doigt écrits pour la Cabane bleue, Suis du doigt le loup (illustré par Evelyne Mary) et Suis du doigt la tortue marine (illustré par Félix Rousseau). Le grand bonheur de voir une collection essentielle qui commence à s’étoffer. Destinés aux enfants à partir de 3 ans, ces documentaires ludiques vous raviront, je l’espère. Ils seront en librairie autour du 29 mai.

Merci aux éditrices de cette belle cabane, Sarah et Angela, pour leur confiance renouvelée. Très heureux de voguer sur ce bateau avec elle. En toute cohérence, des livres éco-conçus sur les espèces menacées.

Le 8 juillet, ce sera la date de mon grand retour… chez les grandes personnes. Merci à Stéphane Batigne de m’accueillir chez Tri Nox, petite maison de qualité sise en Bretagne. Si ce livre sort en littérature générale, il entretient de nombreux liens avec l’enfance, notamment avec le monde des contes. C’est un peu sombre, je crois, aussi.

Pour la fin de l’été et l’automne, poursuite de la belle aventure démarrée avec Hygée éditions, label des Presses de l’EHESP. Des albums conçus en deux parties. La première contenant une histoire illustrée mettant en scène ce que l’enfant traverse quand il côtoie la maladie, le trouble d’un parent, d’un ami. La seconde rédigée par Baptiste Fiche, psychologue, pour donner quelques clés. C’est comme si l’un des personnages rentrait dans le cabinet du praticien et obtenait des réponses adaptées aux questions qu’il se pose. Après Ma mère à deux vitesses, qui explorait la bipolarité, voici un titre sur l’autisme Asperger, Mon ami hors du commun (illustré par Benjamin Strickler, sortie en septembre) et un titre consacré à la maladie d’Alzheimer, Mon papy a perdu la tête (illustré par Laurent Richard, sortie en octobre). Les livres appartiennent dorénavant à une collection que nous continuerons de développer, nommée Et si on parlait de….

Grand merci à Julie et à toute l’équipe de Hygée éditions pour leur confiance et leur enthousiasme.

Mon papy a perdu la tête

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s