Espé : Le Perroquet

9782344012697-L

Difficile de revenir dans l’enfance quand elle a résonné comme celle de Bastien. Difficile mais nécessaire. Impossible de faire autrement. Pas le choix. Le Perroquet est une tentative d’autofiction qui offre avec une grande justesse une vision de la maladie saisie à hauteur d’enfant.

Le jeune garçon de huit ans observe sa mère, assiste impuissant à ses crises, à ses chutes. C’est convaincant de bout en bout, poignant. Comment s’accommoder de la différence ? Faire avec. Tout est juste ici : fil narratif, dessin, traitement de la couleur.

Espé : Le Perroquet. Glénat. 154 pages. 19,50 euros.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s